Site officiel de l'équipe de Metz Handball
  • Championnats de France : 23   |   Coupes de France : 9   |   Coupes de la ligue : 8 

Accueil / Les Dragonnes / A la une / Playoffs : Un nul pour un dernier carré

Playoffs : Un nul pour un dernier carré

Metz Handball et Dijon se quittent dos-à-dos (29-29) ce samedi aux Arènes. Un match nul suffisant aux Dragonnes pour rejoindre le dernier carré des playoffs.

METZ-DIJON : 29-29

Playoffs LFH, Quart de finale retour
6 mai 2017, Arènes de Metz (2 454 spectateurs)
Arbitres : MM Gasmi K et Gasmi R
Mi-temps : 11-17

METZ HANDBALL : Gardiennes : Glauser (8 arrêts), Rajcic (4 arrêts) – Joueuses de champ : Edwige, Gros (9/11), Zaadi (3/5), Flippes (1/2), Kanor O, Horacek (0/2), Pop-Lazic (5/6), Smits (4/8), Maubon (4/4), Luciano (3/4), Aoustin (0/2), Burlet
Exclusions : Edwige (44e), Flippes (53e), Gros (53e)
Entraîneur : Emmanuel Mayonnade

DIJON : Gardiennes : Ben Slama (4 arrêts), Le Borgne (4 arrêts) – Joueuses de champ : Terzi (2/2), Lathoud (2/6), Favelier, Millot (0/1), Kpodar (7/11), Dewez, Sylla (4/4), Skolkova (2/3), Deroin (5/9), Frey (5/8), Araujo (2/4),
Exclusions : Kpodar (11e), Skolkova (20e), Frey (34e)
Entraîneur : Christophe Maréchal

En observant ce Metz-Dijon en surface, on mettra en avant un Metz Handball à deux visages. En le disséquant dans le fond, on se fera finalement la même réflexion. Et en parlant avec Tamara Horacek, on ne sera pas démenti. « En première mi-temps ? Chaque joueuse a joué de son côté et on n’a pas reconnu Metz Handball ». A la pause, Dijon menait alors de six buts (11-17) et le collectif de Christophe Maréchal avait fait mieux que de combler les quatre buts de retard concédés la semaine passée lors du match aller. « Je pense, tout simplement, que notre équipe a manqué de cœur et que nous avons tendance à ne pas nous souvenir que les Dijonnaises nous font le coup à chaque match » analyse une Tamara Horacek décidément très sévère.

La première mi-temps place Metz Handball dans le rôle d’une victime sans vraiment de ressources face à une équipe de Dijon très en verve, bien boostée par une Déborah Kpodar de gala. Incisive à souhait, agressive comme il faut et d’un sang-froid glacial, la jeune arrière met au supplice son club formateur alors que, de leur côté, les Dragonnes additionnent les pertes de balle et les choix hasardeux. « Comment croire que cette même équipe, dans cette même salle, a battu le Vardar Skopje et Györ » s’interroge alors Tamara Horacek. Visiblement, toutes ses coéquipières ont fait le même constat car, au retour des vestiaires, Metz Handball a montré un visage diablement plus séduisant.

Un visage ragaillardi par des gardiennes de nouveau décisives, des bras offensifs de nouveau affûtés et surtout une mobilisation enfin générale. Soudainement, Ana Gros retrouve la mire, Grâce Zaadi sa vista et Béatrice Edwige son autorité sur les phases défensives. Metz Handball comble peu à peu son retard et se permet même de passer devant avant de concéder un match nul (29-29) dans les dernières secondes. Un score équitable suffisant pour rejoindre Besançon en demi-finale et se donner le droit de défendre ce beau titre de champion de France. « Bon ben maintenant, à nous de retenir enfin les leçons… » stipule une Tamara Horacek remontée comme tout. Message entendu.

Rémi Alezine

Photo : WeeMove

 
Bofferding
Bofferding
Aforest
Aforest
Althuna
Althuna
Blue Habitat
Blue Habitat
Boulanger
Boulanger
Car Avenue
Peugeot Car Avenue
Cora Moulins-lès-Metz
Cora Moulins-lès-Metz
Demathieu Bard
Demathieu Bard
Département de la Moselle
Département de la Moselle
Dodo
Dodo
Groupama
Groupama
Groupe Tilly
Groupe Tilly
Jean Lefebvre
Jean Lefebvre
Kempa
Kempa
Le Bras Frères
Le Bras Frères
Le Républicain Lorrain
Le Républicain Lorrain
Les Arènes
Les Arènes
Malezieux
Malezieux
Marcotullio Traiteur
Marcotullio Traiteur
Metz Métropole
Metz Métropole
Metzger
Metzger
Muller TP
Muller TP
Région Grand Est
Région Grand Est
Transdev Park
Transdev Park
UEM
UEM
Veolia
Veolia
Ville de Metz
Ville de Metz
WH
WH