Site officiel de l'équipe de Metz Handball
  • Championnats de France : 23   |   Coupes de France : 9   |   Coupes de la ligue : 8 

N1 : Un derby disputé.

Metz Handball ramène un bon point de Folschviller, mais au vu du match, les partenaires de Guillaume Bettenfeld auraient pu espérer mieux.

Agressivité, défense, cohésion, les valeurs insufflées par David Motyka étaient bien présentes coté messin dès le début de la rencontre. En attaque, Jimmy Sibille donnait le ton en inscrivant deux buts dans les 5 premières minutes (1-3, 5ème) mais malheureusement sur le second,  se réceptionnait mal et se blessait à la cheville gauche et devait quitter ses partenaires une vingtaine de minutes. Les Jaunes et Bleus ne se laissaient pourtant pas désemparer et Guillaume Bettenfeld s’offrait même un rapide quadruplé (4-8, 12ème).

Les dix minutes suivantes allaient être plus délicates pour les visiteurs et les locaux en profitaient pour revenir à hauteur au marquoir (10-10, 22ème). Guillaume Ballet se blessait à son tour, à l’épaule cette fois, et lui aussi allait devoir quitter ses partenaires jusqu’à la seconde période. Ces coups du sort n’entamaient en rien le mental des Messins et Xavier Blond offrait un petit matelas d’avance à ses coéquipiers à 3 secondes de la sirène (13-15, mi-temps).

L’entame de la deuxième période était compliquée défensivement pour Metz qui encaissait 7 buts en seulement 10 minutes. Heureusement le trio Xavier Blond-Guillaume Bettenfeld-Jimmy Sibille continuait de scorer et les deux équipes restaient au coude-à-coude (20-20, 41ème). Aurélien Valetti (11 arrêts au total) enchaînait deux arrêts consécutifs et permettait à son équipe de prendre deux longueurs d’avance suite à un but de Geoffrey Bettenfeld (20-22, 45ème).

Cet avantage de deux buts était toujours présent lorsque Guillaume Ballet trouvait les filets à 4 minutes du terme (25-27, 56ème).  Malheureusement, la fin de match allait être difficile pour les jaunes et bleus, Folschviller revenait d’abord à un but, puis suite à l’exclusion pour deux minutes d’un joueur messin, recollait au score (27-27,58ème). Les deux équipes avaient alors, tour à tour, l’occasion de prendre l’avantage, mais les hommes de la fin de match étaient les gardiens qui prenaient à chaque fois le dessus sur les tireurs (27-27, score final).

Le verre est-il à moitié plein ou à moitié vide ? Il est difficile de répondre à cette question maintenant. Toujours est-il que le groupe messin a réussi à prendre un point dans une salle où personne n’en avait pris depuis 13 mois, qui plus est en étant touché par des coups du sort en première période avec les blessures de ces piliers défensifs que sont Jimmy Sibille et Guillaume Ballet. Cette performance comptable et cette abnégation dans l’adversité sont une partie des éléments à retenir pour aborder au mieux les prochaines étapes des joutes de ce championnat de Nationale 1.

Maxime Amatucci.

  • L’anecdote :

Aurélien Valetti a rendu une excellente copie, mais il faut aussi saluer la belle entrée de Nicolas Balmy, auteur de 4 parades dans les 5 dernières minutes. Sans ces arrêts dans le money time, les regrets auraient été énormes après la belle prestation collective des Messins. Avec 54 arrêts cumulés pour eux deux, la paire messine et la meilleure de la poule en termes de statistiques en ce début de saison.

  • Le chiffre du jour :

TEN. Xavier Blond, auteur de 7 buts, se placent dans le TOP TEN des meilleurs réalisateurs de la poule. Jimmy Sibille et Guillaumes Bettenfeld (8 buts ce week-end pour ce dernier) le suivent à quelques longueurs.

  • L’analyse de Guillaume Bettenfeld :

« Cela fait du bien de jouer à ce niveau, cela donne du plaisir aux joueurs, mais aussi aux spectateurs. Depuis le début de la saison, on avait du mal à montrer ce qu’on savait faire en match alors qu’on s’entraîne dur pour ça. Ce match est maîtrisé, on fait la course en tête et au final, il nous manque le petit but pour pouvoir l’emporter. En attaque, on a su varier et trouvé des solutions, que ce soit avec le pivot, les ailiers ou nous les arrières, ce qui complique la lecture de jeu pour nos adversaires. Défensivement, nous étions soudés et nous avons su protéger nos gardiens. A titre personnel, je suis content de mon match car j’avais à cœur de faire une grosse performance, après un début de saison ou j’avais du mal à me lâcher à l’image de l’équipe. Malgré le résultat nul, ce match doit nous servir de référence et nous permettre de nous libérer pour la suite. Maintenant, il faut renouer avec la victoire notamment chez nous avec la réception de Sélestat la semaine prochaine. Je tiens aussi à remercier les supporters messins qui ont donné de la voix samedi et j’espère qu’ils seront nombreux à venir nous soutenir au complexe Saint-Symphorien samedi prochain à 20h30. Allez Metz Handball ! »

Feuille de match

Folschviller – Metz Handball :  27– 27 (mi-temps : 13-15)

10 Octobre 2020 | Nationale 1 Masculine – 4ème journée

Lien vers les stats

Lien vers le classement et les autres résultats

Photo : Lucas Deslangles
 
Bofferding
Bofferding
Aésio
Aésio
Caisse d’Epargne Grand Est Europe
Caisse d'Epargne
Aforest
Aforest
Althuna
Althuna
Blue Habitat
Blue Habitat
Boulanger
Boulanger
Car Avenue
Peugeot Car Avenue
Cora Moulins-lès-Metz
Cora Moulins-lès-Metz
Demathieu Bard
Demathieu Bard
Département de la Moselle
Département de la Moselle
Dodo
Dodo
Groupama
Groupama
Groupe Tilly
Groupe Tilly
Jean Lefebvre
Jean Lefebvre
Kempa
Kempa
Le Bras Frères
Le Bras Frères
Le Républicain Lorrain
Le Républicain Lorrain
Les Arènes
Les Arènes
Malezieux
Malezieux
Marcotullio Traiteur
Marcotullio Traiteur
Metz Métropole
Metz Métropole
Metzger
Metzger
Muller TP
Muller TP
Région Grand Est
Région Grand Est
Transdev Park
Transdev Park
UEM
UEM
Veolia
Veolia
Ville de Metz
Ville de Metz
WH
WH