Site officiel de l'équipe de Metz Handball
  • Championnats de France : 23   |   Coupes de France : 9   |   Coupes de la ligue : 8 

Accueil / Les Dragonnes / A la une / Playoffs : Quatre buts qui font du bien

Playoffs : Quatre buts qui font du bien

Sans déployer son meilleur handball, Metz bat Nantes de quatre buts (24-28) en demi-finale aller de playoffs. Le match retour est programmé vendredi 3 mai à 20h.

NANTES-METZ : 24-28

Playoffs, Demi-finale aller
28 avril 2019
Arbitres : MM Fitoussi et Blanchet
Mi-temps : 13-14

NANTES : Gardiennes : Attingre (0 arrêt /9), Gabriel (9 arrêts /28) – Joueuses de champ : Loquay (1/1), Lignieres (1/1), Boutrouille (3a/8), Ayglon-Saurina (3/8), Dancette (3/5), Chesneau (0/2), Baudouin (3/4), Gomes (1/1), Ahanda, Mitrovic (1/2), Escribano (3/4), Beganovic (2/2)
Exclusions :
Entraîneur : Allan Heine Pedersen

METZ HANDBALL : Gardiennes : Glauser (4 arrêts /16), Kapitanovic (6 arrêts /17) – Joueuses de champ : Edwige (2/2), Zaadi (4/4), Flippes (2/5), N’Gouan (1/1), Nocandy, Houette (7/11), Levsha (3/3), Kanor O (0/6), Zych, Kanor L (/), Smits (6/7), Niombla (3/7)
Exclusions : Flippes (18e), N’Gouan (23e), Smits (24e), Smits (38e)
Entraîneur : Emmanuel Mayonnade

Au micro de BeIN Sports, les avis semblent unanimes du côté de Metz. Cette victoire de quatre buts (24-28) est plutôt bien payée après une heure d’un match plutôt équilibré entre le champion de France en titre et le club de Nantes. « Nous sommes très perfectibles » assure le coach Manu Mayonnade. « Nous sommes très contents du résultat final pas vraiment justifié compte tenu de notre prestation ». Dans la bouche de la capitaine Grâce Zaadi, ça donne « On s’en sort bien. Techniquement, on n’a pas joué juste ». A neuf minutes du coup de sifflet final, après un but de l’internationale française Blandine Dancette, le collectif nantais était même revenu à égalité (21-21). Avant que Metz ne fasse la différence grâce à son expérience et un poil de réussite.

Aussi, dans les ultimes minutes Metz a su accélérer grâce au mental solide de la capitaine Grâce Zaadi et un dernier but de Xénia Smits à la dernière seconde qui pourrait se révéler très important. « On connaît l’importance de la différence de but » constate Grâce Zaadi. Quatre buts d’avance, c’est mieux que trois buts d’avance. Qui plus est face à un adversaire qui, ce dimanche, a su plusieurs fois et pendant cinquante minutes exploiter au mieux les failles mosellanes. Alors qu’on pouvait le croire groggy après un début de match tonitruant des Dragonnes, le groupe nantais a su revenir petit à petit. Pourtant, Gnonsiane Niombla et Laura Flippes avaient diablement bien lancé les Messines.

Mais, dans ce mano-à-mano dominé par les pertes de balle ou les fulgurances de Catherine Gabriel plus que par le génie offensif des deux équipes, Paule Baudouin, Camille Ayglon-Saurina et leurs copines ont su faire déjouer des Mosellanes pourtant vainqueurs de Nantes par deux fois, avec sept buts d’écart, lors de la saison régulière. Voilà néanmoins le club de Metz Handball avec quatre buts d’avance avant le match retour programmé vendredi à 20h. Un écart forcément confortable pour une qualification en finale mais une prestation en demi-teinte qui va encourager les championnes de France à se préparer de manière idéale avant les grosses échéances de cette fin de saison.

R.A

Photo : Cedosa

 
Bofferding
Bofferding
Aforest
Aforest
Althuna
Althuna
Blue Habitat
Blue Habitat
Boulanger
Boulanger
Car Avenue
Peugeot Car Avenue
Cora Moulins-lès-Metz
Cora Moulins-lès-Metz
Demathieu Bard
Demathieu Bard
Département de la Moselle
Département de la Moselle
Dodo
Dodo
Groupama
Groupama
Groupe Tilly
Groupe Tilly
Jean Lefebvre
Jean Lefebvre
Kempa
Kempa
Le Bras Frères
Le Bras Frères
Le Républicain Lorrain
Le Républicain Lorrain
Les Arènes
Les Arènes
Malezieux
Malezieux
Marcotullio Traiteur
Marcotullio Traiteur
Metz Métropole
Metz Métropole
Metzger
Metzger
Muller TP
Muller TP
Région Grand Est
Région Grand Est
Transdev Park
Transdev Park
UEM
UEM
Veolia
Veolia
Ville de Metz
Ville de Metz
WH
WH