Site officiel de l'équipe de Metz Handball
  • Championnats de France : 21   |   Coupes de France : 8   |   Coupes de la ligue : 8 

Accueil / Les Dragonnes / A la une / LDC : La belle aventure se termine

LDC : La belle aventure se termine

L’aventure de Metz Handball se termine en quart de finale. Le but d’avance conquis il y a une semaine (victoire 32-31) n’a pas suffit. L’expérience de Györ a parlé et les Hongroises s’imposent de six buts (28-22) pour obtenir leur place au Final four de Budapest. Il reste aux Dragonnes à conquérir un vingt-et-unième titre national et une huitième Coupe de France.

 

GYOR-METZ : 28-22

Ligue des Champions, Quart de finale retour
Samedi 15 avril 2017, Audi Arena de Györ (5 000 spectateurs)
Arbitres : Diana-Carmen Florescu et Anamaria Stoa (Roumanie)
Mi-temps : 17-12

GYOR : Gardiennes : Kiss, Grimsbo (10 arrêts /32) – Joueuses de champ : Knedlikova (1/1), Hudak, Harsfalvi, Mork (3/8), Gorbicz (4/7), Pal, Amorim (7/9), Tomori (2/3), Groot (6/8), Broch (5/7), Bodi (0/2), Puhalak, Elghaoui
Exclusions : Mörk (11ème), Tomori (57ème)
Entraîneur : Ambros Martin

METZ HANDBALL : Gardiennes : Glauser (12 arrêts /39), Rajcic (0 arrêt /1) – Joueuses de champ : Edwige, Gros (4/9), Zaadi (4/7), Flippes (2/2), Kanor O, Nocandy, Horacek (1/2), N’Diaye (1/2), Pop-Lazic, Smits (4/10), Maubon (2/3), Luciano (4/4), Aoustin (0/1), Burlet  
Exclusions : Aoustin (8ème), Gros (14ème, 16ème) Horacek (42ème)
Entraîneur : Emmanuel Mayonnade

 

Dimanche dernier, le match aller, conclu victorieusement par les Dragonnes sur un dernier tir surpuissant d’Ana Gros, laissait augurer de belles choses lors de ce déplacement en Hongrie. Seulement, en sport, chaque match a son histoire. Et il faut reconnaître que Györ et son entraîneur Ambros Martin avaient bien préparé leur affaire. Les joueuses magyares en difficulté lors de la première manche on retrouvé leur niveau habituel et les lacunes, défensives notamment, ont été gommées. C’est cette capacité à hausser son niveau de jeu ou rééditer les bonnes séquences qui permet de prétendre au top 4 européen. Sans lui ôter de mérite sur son parcours, force est de constater que le collectif jaune et bleu n’en est pas encore capable, qui plus est face à un multi champion d’Europe dans sa salle.

 Dès le début de rencontre, l’arrière droite slovène, auteur de dix buts aux Arènes, a pu s’apercevoir que celui-ci ne serait pas une partie de plaisir. Face à une défense haute, elle ne parvient pas à trouver la mire et le premier jet de sept mètres ne trouve pas le cadre. De plus, quelques minutes après avoir pris un coup au visage, Ana Gros est sanctionnée d’une exclusion temporaire suite à une faute et la table de marque s’aperçoit qu’elle n’a pas attendu les trois attaques réglementaires suite à sa blessure pour effectuer son retour. Cette malencontreuse erreur a obligé les Dragonnes à jouer en infériorité numérique durant quatre minutes consécutives.

 Laura Glauser, auteure de six parades lors du premier quart d’heure a bien tenté d’empêcher Györ de se détacher mais les difficultés de la base arrière à trouver la faille, à l’image de Xenia Smits, et une Sladjana Pop-Lazic sevrée de ballons de par une défense agressive coupant sa relation avec Grâce Zaadi, un schéma qui avait parfaitement fonctionné à l’aller. Du coté hongrois, Eduarda Amorim (7/9), bien muselée il y a une semaine, a retrouvé sa verve tout comme Nycke Groot (6/8). Sous leur impulsion, les locales infligent un 5-0 rédhibitoire aux Messines dans les dernières minutes du premier acte. La seconde période n’a fait que confirmer la supériorité hongroise et les Jaune et Bleu n’ont jamais pu croire à un retour malgré les coups tactiques tentés par Emmanuel Mayonnade. Gyor s’impose de six buts (28-22) et rejoint la Vardar Skopje, Buducnost Podgorica et Bucarest au Final four (6-7 mai). De son coté, Metz Handball a rempli son objectif initial et peut encore remporter la Coupe de France et la LFH. La première place de la saison régulière étant assurée, les deux prochaines rencontres, à Dijon (mercredi 20 h 30) et face à Nantes (samedi à 20 h), permettront d’atténuer cette légitime déception et repartir sur de bonnes bases vers la conquête de trophées.  

 Alexandre BUR

 Photo : Weemove

 
LIGUE FEMININE DE HANDBALL
LIGUE FEMININE DE HANDBALL
Code Cuisine
CODE CUISINE
WAVES ACTISUD
WAVES ACTISUD
Blue Habitat
BLUE HABITAT
BPI FRANCE
BPIFRANCE PARTENAIRE DES PARTENAIRES
URBIS PARK / PARCS S GFR
URBIS PARK / PARCS S GFR
GROUPE TILLY
GROUPE TILLY
VILLE DE METZ
VILLE DE METZ
CONSEIL REGIONAL DE LORRAINE
REGION GRAND EST
CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA MOSELLE
CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA MOSELLE
CORA MOULINS LES METZ
CORA MOULINS LES METZ
FRANCE 3 LORRAINE
FRANCE 3 LORRAINE
DEMATHIEU BARD
DEMATHIEU BARD
VEOLIA EAU
VEOLIA EAU
LE REPUBLICAIN LORRAIN
LE REPUBLICAIN LORRAIN
JEAN-LEFEBVRE LORRAINE
JEAN-LEFEBVRE LORRAINE
PM ELECTRICITE
PM ELECTRICITE
KEMPA
KEMPA
DODO
DODO
UEM
UEM
SNCF
SNCF
PEUGEOT BAILLY
PEUGEOT BAILLY
MARCOTULLIO Traiteur
TRAITEUR OFFICIEL DES DRAGONNES
SNC LES ARENES DE METZ
SNC LES ARENES DE METZ
MULLER TP
MULLER TP