Site officiel de l'équipe de Metz-Handball Abonnez vous !    La billetterie pour le début de saison est ouverte !

Les articles de presse

Thierry Weizman : "Je n'imagine pas l'élimination"

(Thierry Weizman :"Je n'imagine pas l'élimination" du 17/11/2012)


Il ne vous reste plus que 200 billets à vendre pour le match de demain. Quel engouement pour la Coupe EHF (la troisième en terme de prestige) ! « La Coupe d’Europe manque à tout le monde. L’an dernier, nous avions enchaîné six matches de Ligue des Champions. Les gens ont pris goût au haut niveau. Ils en redemandent. »

• Pour se qualifier, vos filles devront gagner de 7 buts ou de 6 si elles en encaissent 30 maximum. Mission impossible ? « Je n’imagine pas, un seul instant, être éliminé. Ce n’est pas un excès de confiance. Je pense tout simplement que nous avons réalisé un très mauvais match la semaine dernière à Erd. On ne pourra que faire mieux. »

• Quelle a été votre réaction quand vous avez appris le score du match aller ? « Franchement, j’étais extrêmement déçu. Pas effondré mais contrarié. On perdait de 2 buts à 5 minutes de la fin, ça m’allait bien. Un résultat positif aurait été embêtant pour l’affluence. Je m’étais dit que 5 buts de retard, c’était le maximum. Je me console en me disant que si nous avions gagné de 2 buts, nous aurions cru au match facile. Aujourd’hui, nous sommes prévenus ! »
« On perdra de l’argent à chaque tour »

• Avez-vous vu les filles cette semaine ? « Certaines en consultation (Thierry Weizman est médecin). J’avais prévu d’organiser une réunion mais elle ne se fera pas. Elles savent que j’ai ressenti cette défaite comme un affront. Nous sommes loin de celui d’Arvor (défaite 32-18 le 20 avril en demi-finale des play-off) mais quand même… J’accepte l’excuse de la fatigue mais j’estime qu’elles sont capables d’enchaîner des rencontres. A l’Euro, en décembre, elles feront comment ? »

• Edina Borsos, l’entraîneur de Erd, est manager général de l’équipe de France féminine. Elle connaît par cÅ“ur vos filles. Un sacré avantage… « Je suis persuadé qu’avec un autre entraîneur à Erd, on n’aurait pas perdu d’autant à Budapest. Edina est une roublarde. C’est de bonne guerre ! »

• Si Metz Handball est éliminé ce week-end, ce sera la première fois, depuis que vous êtes président (2005), que l’équipe quitte la Coupe d’Europe avant Noël. L’avenir de l’entraîneur Sandor Rac sera-t-il en danger ? «Pas un instant.Sandor m’a dit, entre quatre yeux, qu’on passera. Je le crois. Il m’a aussi dit que Erd était une bonne équipe. Nous n’avons pas eu de chance au tirage. Sandor n’y peut rien. Aujourd’hui, il est premier du championnat et le jeu qu’il a mis en placeest extra. Partout où il est passé, on nous en dit du bien. Si nous sommes éliminés, il sera meurtri. Autant, voire plus que moi. »

• Si la Coupe d’Europe s’arrête, le club perdra-t-il de l’argent ? « Nous sommes le seul club français qui n’a pas perdu un centime en disputant la Ligue des Champions l’an dernier. Nous avons même gagné de l’argent. La Fédération européenne nous a même versé 30 000 euros suite à notre qualification dans le Top 8 continental. Pour être franc, si on passe ce dimanche, on perdra de l’argent à chaque tour. Mais je prendrais ce risque de bon cÅ“ur. La Coupe EHF, ce n’est pas la Ligue des Champions. On ne va pas à Györ, Podgorica ou Vienne. Les clubs qui resteront seront au bout du monde. Au fin fond de la Russie, de la Biélorussie ou de l’Ukraine. Les déplacements nous coûteront cher. »
Marjorie BEURTON.

source
CLéquipeptsJ
1METZ HANDBALL4817
2FLEURY LOIRET HB4217
3HBC NIMES 304117
4HAVRE AC HB3617
5ISSY PARIS HB3317
les matchs de septembre
en vente dés le 20 aout
et la Ligue des Champions
à partir du 2 septembre 9h
Découvrez les prochains rendez-vous Inscrivez-vous pour vous tenir informer de toute l'actualité de Metz-Handball

ACAS partenaire technique du site METZ-HANDBALL